Le pouvoir II

Personne détient de pouvoir, et de le contrôler n’est en plus absolument pas possible!

Nous ne recevons toujours que la permission de déclencher et de diriger une force d’une certaine grandeur, relié avec la causalité de conséquences que nous devons accepté suite à la direction d’une certaine force, et de se délecter au retour, tant qu’il est d’une nature favorable, ou d’en subir, tant qu’il est d’une nature lourde.

Cette réaction nous permet d’apprendre la direction d’une force, incluant de fauter. Cela n’à rien avoir au contrôle.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.