Le Principal

Le promoteur

Soyez bienvenue sur mon blogue.

En étant un petit garçon je n’étais déjà pas satisfais par les réponses à la va-vite, sachant en même temps comment mener mon interlocuteur jusqu’à la chaleur blanche avec mes questions.

Je voulais tout simplement savoir comment ça se passe en détail avec les choses remise en question, suivant la devise:

„Que je comprenne, ce que tient ensemble la terre dans son tréfonds.“

Johann Wolfgang von Goethe, Faust

Aujourd’hui je m’investis surtout dans le domaine de l’hermétisme, qui est lésé de centre de formation homologué selon moi.

Pour cette raison j’ai pris la décision de créer une plate-forme d’échanges vifs avec ce blogue, pour attirer l’attention, éveiller l’intérêt, et pour réhabiliter des sciences disparues.

Amusez-vous bien en trifouillant ce site web!

L’hermétisme

L’intention de l’hermétisme est surtout d’établir une compréhension plus profonde de l’univers, de l’homme, et de la signification de l’homme au sein de l’univers. Vouloir s’approcher à l’analyse du cosmos de l’intérieur et de l’extérieur avec succès il est surtout nécessaire d’avoir une mentalité intégrale et holistique. La sectorisation en sciences et disciplines individuelles n’est cependant que la moitié de la vérité, qui doit absolument être complété par la deuxième moitié, soit la synthèse harmonique des éléments particuliers pour vraiment pouvoir creuser les choses à fond.

Dans ce contexte les résultats des sciences et des disciplines individuelles ne sont jamais en contradiction, où isolé relatifs aux autres, mais ils se complètent mutuellement vers un grand ensemble – typiquement appartenant à divers disciplines, comme chaque considération individuelle ne révèle toujours qu’un aspect d’une seule et même vérité.

Acceptant sa propre perception en étant correcte et valide est cependant un critère essentiel, car une contradiction indique tout d’abord une vision du monde incomplète, ou même incorrecte. Puisque c’est l’homme qui figure au cœur de sa considération – non la téchnologie.