La deuxième dimension

Un deuxième pas, un nouveau chemin, la même mesure.
Se déplacer gagne de liberté.
En avant et en arrière deviennent à gauche et vers la droite.
Deux degrés de liberté permettent deux modes de mouvement.
Décisions veulent être prisent.
Deux chemins mènent vers la même cible.
Le même résultat, mais de qualité individuelle.
La perspective reste diriger sur l’intérieur.
Le principe féminin s’éveille.
L’extension se reflète dans la concentration.
Duplication est reproduction.
Un produit cependant révèle sa composition.
Le principe du „2“ est né.
Le nombre „2“ est féminin.

Binaire est la nature de décisions élémentaires, et la plus petite quantité d’information à la fois. Deux conditions qui s’exclurent mutuellement. Que de cette façon elles peuvent être réunit à l’unité, le module de base de la logique formelle.

Convergences et opposés reflètent la nature de la dualité. L’intersection devient le lieu de naissance de la créativité. La féminité ouvre la porte à l’univers, lui donne de l’espace et le nourrit. La masculinité l’agrandit.

La Vesica Piscis (mandorle) est un premier élément constructif de la géométrie. Il est un système d’information purement féminin, lieu de naissance de polygone régulier, et la base de la création.